LGEBAD_logo_transparent_vert

Service civique

Votre mission, si vous l’acceptez, sera de nous aider à développer le badminton !

Pourquoi nous, pourquoi vous ?

La Ligue Grand Est de Badminton accueille depuis 2019 des volontaires en mission de Service Civique. 37 depuis le début de cette aventure de partage et d’échanges.

La Ligue porte l’agrément, peut recevoir et peut mettre à disposition des volontaires dans les structures de la région (clubs et comités).

Nous pouvons vous aider à développer votre projet d’accueil et rechercher un volontaire.

On vous accompagne ! et nous vous apporterons notre expertise en terme d’accompagnement des volontaires tout au long de la mission.

Pour 2022, notre objectif est de transmettre nos valeurs de l’engagement à 24 volontaires

Les volontaires sont recrutés sans condition particulière, dans une mission d’intérêt général auprès d’une association, d’une collectivité dans un domaine prioritaire à l’Etat.

Si vous avez de 16 à 25 ans (et jusqu’à 30 ans en situation de handicap), rejoignez-nous !

Pour en savoir plus

Chiffres clés

12 De 6 à 12 mois d’engagement

10 Domaines possibles pour effectuer sa mission

1 Expérience unique, de 16 à 25 ans

580€ d’indemnisation

Témoignages

Questions fréquentes

Tous les clubs et comités du Grand Est qui ont un projet d’accueil correspondant aux missions proposées par la Ligue.

 

Cette dernière porte l’agrément, s’occupe de toute la partie administrative et met à disposition en co-tutorat un volontaire.

 

La structure d’accueil gère le volontaire au quotidien (emploi du temps, congés …) et lui verse une indemnité de subsistance de 107.58€ par mois.

Les tâches confiées doivent être en corrélation avec les missions proposées par la Ligue.

Elles permettent d’expérimenter ou de développer des projets, de renforcer leur action au service des adhérents.

 

Le volontaire ne doit en aucun cas devenir indispensable au fonctionnement de la structure d’accueil.

Ses activités ne peuvent se substituer à celles des salariés, stagiaires ou des bénévoles, mais bien en complément.

 

En aucun cas, le volontaire n’aura à charge l’encadrement de groupe, la gestion administrative ou RH, la coordination d’équipe ou ne peut seulement avoir pour activité celle d’un chargé de communication même s’il en a les diplômes.

  • 8 mois d’engagement réciproque volontaire, un apprentissage de la citoyenneté et de développement personnel
  • Au service de l’intérêt général, c’est-à-dire au service de la population, des territoires, de la société
  • Une Action complémentaire aux actions des salariés et bénévoles sans s’y substituer
  • Accessible à tous les 16 - 25 ans sans condition et de manière à favoriser la mixité sociale

Non, l’indemnité de service civique est versée à mois échu, peu importe le nombre d’heures effectuées et indiquées dans votre contrat.

 

Elle est de 473.04€ et est versée par l’État.

Il en est de même pour l’indemnité de subsistance versée par la structure d’accueil de 107.58€.

 

Vous continuez de les percevoir en congés ou en cas d’arrêt maladie.

Soit au total 580,62€ par mois et une indemnité supplémentaire pour les étudiants qui perçoivent des bourses de l’enseignement supérieur ou si je perçois le RSA.

Nous vous accompagnons dans cette démarche en proposant de déposer une annonce sur le site internet dédié aux volontaires et en vous transmettant les candidatures.

 

Vous pouvez rechercher dans votre réseau et nous proposer des jeunes désirant devenir volontaires.

Toujours perdu ?

Vous avez d’autres questions ? N’hésitez pas à nous contacter, ou à vous renseigner sur le site officiel du Service civique !